VOS DIFFÉRENCES

VOS DIFFÉRENCES


Je vous aime avec vos différences.

Mon cœur transpire la transparence.

Éloignons toutes les divergences.

Un grand respect et pas de souffrance.


Si nous entendons vos exigences,

Prenez note de nos expériences.

Comprenons-nous avec espérance.

Adaptez-vous bien pour qu’on avance.


Notre société cosmopolite

Veut le calme et non la dynamite.

Tant de religions à respecter,

Une égalité manifestée.


Pratiquez les cultes à la maison

Et dans nos rues, pas de division.

Se conformer à toutes nos lois,

La démocratie mène chez-moi.


Nos citoyens vous accueillent tous.

Si nos règlements on les repousse

Nous comprendrons votre décision

De votre départ, en prévision.


La démocratie nous représente

Et nos personnes sont accueillantes.

Nous voulons des enfants épanouis

Dans notre Canada, beau pays.


Contester notre majorité,

Surtout avec agressivité,

Que ce soit au Québec ou ailleurs,

Va à l’encontre de nos valeurs.





Dr H.C. Louise Hudon, poétesse du Canada

Tous droits réservés

1er février 2023


Les valeurs font référence à ce qui est important pour les gens dans leur vie et aux objectifs qu’ils s’efforcent d’atteindre. Elles sont, selon la définition du psychologue Shalom H. Schwartz, dont le modèle est le plus étudié en psychologie sociale et de la personnalité, « des objectifs transsituationnels souhaitables, d’importance variable, qui servent de principes directeurs dans la vie d’une personne ou d’une autre entité sociale ».

PSYCHOMÉDIA, 4 avril 2014

Non à la violence, oui à la compréhension, pas de religions politisées, respect de nos lois.

Dr H.C. Louise Hudon

LA HAINE: POÈME DE MONSIEUR EDMOND ALLAIN de Nîmes

Je partage rarement une oeuvre d’un autre poète sur mon site. Je fais une exception cette nuit, car le sujet est pertinent face aux émotions ressenties par plusieurs et il est très bien formulé. Chapeau à mon confrère de Nîmes. Battons-nous pour remplacer la haine par l’amour, la compréhension, la collaboration. Va-t-il être solide notre pont?

Dr H.C. Louise Hudon, poétesse du Canada

Edmond Allain

Nîmes le 30 janvier 2023

Un des derniers défis proposés dans un groupe d’amateurs de poésie duquel je suis membre proposait à qui voulait s’y coller de composer un texte sur ce qui l’agace dans la vie.


S’il y a un sentiment qui m’agace voire le révulse, il s’agit de la haine… D’autant plus que j’ai la terrible impression qu’elle gagne chaque jour un peu plus de terrain.

La haine 

C’est une folie ordinaire

Qui commence avec la colère,

Empoisonne cœurs et esprits

Et transforme les mots en cris.

Las, elle n’est pas passagère :

Elle fait le tour de la terre,

Elle déforme, elle détruit,

Pousse nos âmes vers la nuit…

La haine 

Certains hommes riches naguère

Sont ballottés de guerre en guerre 

Et dans leurs yeux plus rien ne luit

Quand tout espoir loin d’eux s’enfuit.

Pour certains de leurs congénères,

Deviennent sources de misères

Tous ceux qu’elle a contaminés,

Séduits, bernés et abîmés…

La haine

 

Elle s’immisce en nos chaumières

Semant des idées meurtrières

Dans l’esprit des gens malheureux

Aux dépens de plus pauvres qu’eux

Comme sur un arbre le lierre,

Elle est pour l’amour muselière,

Réprimant les bons sentiments

Au profit des ressentiments…

La haine

En déplorable conseillère,

Des hommes elle se fait geôlière

En leur donnant mille raisons

De barricader leurs maisons.

Posant sur leurs yeux des oeillères

Et dans leur mains des lance-pierres,

Elle transforme en prédateurs

Les cossards et les travailleurs…

La haine

Se chargent d’idées rancunières

Les cœurs coincés dans les ornières

Qu’elle creuse en un tournemain

A chaque heure sur son chemin.

De parole inhospitalière

En exaction totalitaire

Elle a vite fait de pousser

L’humanité dans le fossé…

La haine

© Edmond ALLAIN janv. 2023

TROUVONS DES SOLUTIONS AU CANADA


TROUVONS DES SOLUTIONS AU CANADA


Lorsqu’un problème important se présente

Gardons une espérance suffisante

Pour permettre des ondes positives

Dans toutes les démarches incitatives.


Toutefois, n’oublions pas nos histoires,

Parfois laides, mais souvent méritoires.

Le passé d’un pays peut nous aider

À mieux avancer, pour mieux décider.


L’importance du mot « respect » demeure.

Dissemblance n’égale pas douleur.

La religion n’est pas politisée.

Des arrivants seront dépaysés.


Il s’agira de travailler ensemble.

Notre laïcité touche vos membres?

L’intelligence humaine peut trouver

Des solutions pour ne pas aggraver…


Ceux qui arrivent ne peuvent changer

La mentalité, nos lois précisées.

Celles-ci découlent de notre histoire.

Nos citoyens les veulent obligatoires.


Dix milles religions égalitaires

Unies pour des urgences humanitaires

Et le principal problème à régler :

Le bonheur des enfants à combler.



QUI OSERA PRÉTENDRE QU’IL N’Y A AUCUNE SOLUTION SI L’AFFECTIVITÉ ET LE RESPECT DEMEURENT.

ET SI NOUS PENSIONS D’ABORD AUX ENFANTS ET AU RESPECT ENVERS LES MÈRES?




Dr H.C. Louise Hudon, poétesse du Canada

Tous droits réservés

31 janvier 2023