CRI D’ALARME

CRI D’ALARME


Un enfant souffre en silence,

Mérite une grande vigilance.

Il faudrait le faire parler,

Qu’il soit bien dans son foyer.


Des problèmes peinent son égo

Et sa vie semble un chaos.

Une souffrance pire qu’un cancer,

De l’aide lui est nécessaire.


Ses copains se moquent de lui,

Toujours seul face à sa nuit.

En effet ses idées noires

Dépendent de tous ses déboires.


En amour, si malheureux

Lui, un très grand amoureux.

Une goutte de trop dans le vase

S’additionne sur son ardoise.


Il a tout gardé pour lui.

Pas de soleil mais la pluie.

Entendons son cri d’alarme

Dans le silence de ses larmes.


Un sourire, une « tape dans le dos »,

Une invitation, un mot…

On évite peut-être le pire

Et l’enfant peut s’épanouir.



Dr H.C. Louise Hudon, poétesse au Canada

Tous droits réservés.

Tiré de mon livre « ESPOIR EN POÉSIE » de septembre 2014.


On le retrouve sur mon site web : http://www.louisehudonmedium.com


Reproduit récemment (2021 et 2022) sur mes 2 pages Facebook, twitter.


Lu dans plusieurs prestations de poésie, avec, parfois, interaction avec le public.


Note:  en Abitibi-Témiscamingue, durant de nombreuses années, nous avons battu les records de suicides. Aujourd’hui, il y en a encore trop… Le poète a un rôle à jouer à ce niveau. Ces cris ou ces silences, je les ai souvent entendus ou constatés…


J’ai enseigné à des adolescentes et à des adolescents EPSC 1V, clientèle du secondaire en difficulté. Pour la majorité, leurs difficultés principales : manque d’amour.



Louise Hudon

RECONNAISSANCE: pensée du jour

Reconnaissance à ceux qui me prodiguent amitié et amour, à ceux qui apprécient mes écrits.


Ma carrière m’a procuré et me procure encore des tas de beaux souvenirs.


Les leçons reçues dans ma vie m’ont procuré une maturité que j’utilise à bon escient…




Dr H.C. Louise Hudon, poétesse du Canada

29 novembre 2022

HAÏTIENS MALTRAITÉS ET DÉPORTÉS

J’ai pensé que c’était une information importante. Beaucoup de gens voyagent dans ce secteur. Je m’intéresse au sort des Haïtiens. Ils n’ont pas la vie facile dans ce pays. Il faut toujours travailler à la paix dans le monde.


Dr H.C. Louise Hudon, écrivaine du Canada


Ce qui se passe en République dominicaine :


LOOP, 26 novembre 2022


… La frontière séparant Ouanaminthe (Nord-est, Haïti) et Dajabón (République dominicaine) est restée fermée, ce mardi 22 novembre 2022.

Depuis lundi, des Haïtiens ont bloqué cette porte frontalière, paralysant ainsi le commerce sur cette partie du marché dit binational.

… Des Haïtiens interviewés sur leur mouvement de protestation ont précisé ne pas dénoncer les déportations en soi, mais plutôt les humiliations que subissent leurs compatriotes durant le processus.

De nombreux observateurs, dont dominicains, ont dénoncé la forme de ces rapatriements.

Dimanche 20 novembre, les autorités haïtiennes sont sorties de leur silence face à la récente vague de déportations des Haïtiens par la RD.

Dans une note de presse, le ministère des Affaires étrangères a condamné « les traitements honteux et inhumains » infligés aux ressortissants haïtiens par les autorités de l’immigration dominicaine.

Ces actions, selon le MAEC, « ternissent l’image de la République dominicaine à travers le monde » et « mettent en péril l’esprit de paix et d’harmonie devant guider les relations entre les deux pays se partageant l’île”.



Note: Noël approche. Prières demandées pour ces gens.