LES MARCHES À MONTER

mountain-landscape-2031539_1920

 

LES MARCHES À MONTER

 

Je vois ma vie comme des marches à monter.

Il y en a beaucoup même si non comptées.

Je m’arrête souvent pour mieux respirer.

Cela me permet de moins transpirer.

 

Chaque marche reflète une épreuve ou une joie.

Continuer à monter devient mon choix.

Je me considère chanceuse dans la vie :

Amour, nourriture, toit et poésie.

 

Nous vivons dans un monde matérialiste,

Les gens sont très individualistes,

On passe sans regarder les sans abri

Et on se fiche parfois de sa patrie.

 

Je monte très souvent avec une béquille,

Paniquant beaucoup pour une peccadille.

Mes écrits reflètent assez mes humeurs.

Le plus souvent, je parle de mon bonheur.

 

Ma montée vers les cieux sera-t-elle longue?

Je vis intensément chaque seconde.

J’ai la grande chance d’avoir un bon mari

Qui sait me faire connaitre l’euphorie.

 

Une marche à la fois : la maturité.

Avec ma béquille : la sécurité.

Fière de ma vie, fière de mon escalier

Je poursuivrai mon combat journalier.

 

 

 

Louise Hudon, poétesse au Canada

Tous droits réservés

23 juin 2018

 Image google gratuite.

 

 

 

 

Advertisements

VOULEZ-VOUS CHANTER MES MOTS?

person-music-group-choir-musician-profession-1353301-pxhere.com

 

 

VOULEZ-VOUS CHANTER MES MOTS?

  

Chaque poème transmet plusieurs objectifs.

J’aimerais beaucoup atteindre un collectif.

Mon idéal serait par la musique.

J’obtiendrais un effet des plus magiques!

 

Accepteriez-vous de chanter mes mots

Et de vous occuper de la promo?

Voyez à respecter ma signature,

Présentez-moi votre candidature.

 

Mon âge et mon corps me disent que ça presse.

Chantez-les avant que je disparaisse…

Pouvez-vous m’aider à réaliser

Mon cher vœu pour le matérialiser?

 

J’en appelle aux musiciens et chanteurs.

Dès aujourd’hui, je repars le compteur…

Lueurs d’espoir, arcs-en-ciel et rayons,

De la chanson, je suis une Cendrillon.

 

Il me semble que mon travail le mérite.

J’effeuille les pétales de la marguerite…

Il acceptera, n’acceptera pas…

Faites un effort et soyez donc sympa!

 

Lancez la musique à travers le monde

Pour que mes écrits, ainsi, vagabondent.

Mon âge et mon corps me disent que ça presse.

Chantez-les avant que je disparaisse…

 

 

 

Louise Hudon, poétesse au Canada

Tous droits réservés

20 juin 2018

Image google gratuite. 

 

 

 

 

 

TON ABSENCE

DSCN2982

 

 

TON ABSENCE

 

Mon chéri, j’appréhende ton absence.

L’expression de ma vive reconnaissance,

Je te l’offre avec grande sincérité.

Crois-moi, mon mari, tu l’as méritée.

 

Encore quatorze jours sans toi près de moi!

Je compterai les jours avec émoi.

Nous prendrons des vacances à ton retour

Se permettant un voyage, court parcours.

 

Reviens vite à la maison, cher amour.

J’ai hâte! J’apprécie ton sens de l’humour.

Sans toi je me sens perdue dans la vie.

Tu me redonnes espoir et énergie.

 

Nous profiterons de la plus belle saison,

Observant animaux et floraison.

Arc-en-ciel de couleurs autour de nous,

Moi, ton épouse, je te suivrai partout.

 

 

 

 

Louise Hudon, poétesse au Canada

Tous droits réservés

17 juin 2018