MA PROVINCE EN AUTOMNE

landscape-tree-water-plant-leaf-fall-663027-pxhere.com

 

 

MA PROVINCE EN AUTOMNE

 

Mon Québec, toi, ma chère province

Où je demeure avec mon prince

J’admire un lac et des feuilles mortes

Avec leurs couleurs de toutes sortes.

 

Ta grande beauté en cette saison

Sache que nous la reconnaissons.

Ton eau représente un symbole

Elle protège la vie agricole.

 

Je respire ton air pour guérir

Dans cette belle nature à chérir.

J’observe ton horizon lointain

Et j’oublie mon stress ce matin.

 

Tes grands espaces sont reconnus

Enviés par beaucoup d’inconnus

Car ces derniers qui vivent ailleurs

Ont vu tes sites ensorceleurs.

 

J’ai de la chance de vivre ici!

Je le sais et je l’apprécie.

Accueillons ceux qui veulent venir.

Construisons ensemble l’avenir…

 

Mon Québec, toi, ma chère province

Où je demeure avec mon prince

Continue de m’émerveiller.

Environnement à surveiller…

 

 

 

Louise Hudon, poétesse du Canada

Tous droits réservés

20 septembre 2018

 Image google gratuite.

 

Advertisements

DES SOUVENIRS SUR PAPIER

moon-3141248_1920

 

DES SOUVENIRS SUR PAPIER

  

Me voilà sur cette photographie,

Petite partie de ma biographie.

Pourquoi m’as-tu quittée, souvenir?

Beaucoup de brume dans mon avenir…

 

Maladie terrible, souffrances intenses.

De nombreux regrets lors de la sentence.

Toujours prisonnière de mes oublis,

Mon pauvre corps se sent affaibli.

 

Paniques, angoisses, incompréhension…

Nouveau visage, une appréhension…

Semble-t-il que je devrais connaitre

Cette personne qui voit à mon bien être.

 

Disant des mots tendres dès qu’il entra

Quelqu’un de doux me prit dans ses bras.

Un souffle délicat qui rassure

Me fait oublier toutes mes blessures.

 

Pour le moment, je ne panique pas.

Je crois le connaitre, il est sympa.

Il me conte de belles histoires que j’aime

Et me fait oublier mes dilemmes.

 

On dit qu’il a été mon amant,

Mariée avec lui, évidemment.

Dans ma bulle, je ne peux le comprendre,,,

Mais miracle… car je peux me détendre.

 

La grande tristesse de ses yeux me frappe.

Je voudrais l’aider, cela m’échappe…

Un inconnu me tient compagnie,

Saura s’y prendre, même à l’agonie.

 

 

 

 

Louise Hudon, poétesse du Canada

Tous droits réservés

19 septembre 2018

 Image google gratuite.

 Un poème pour sensibiliser à la maladie d’Alzheimer.

 Au Canada, selon les prévisions, il y aura 937 000 cas de cette maladie d’ici 2031, soit une augmentation de 66%. Le gouvernement n’a pas outillé son système de santé pour faire face à cela, même au niveau des statistiques actuelles… Il faut en parler.

 

 

 

 

PERSÉVÉRANCE

girl-839826_1920

 

 

PERSÉVÉRANCE

 

Sans travail et sans argent

Dans ce monde décourageant,

De l’entraide, de l’amitié,

Bénévolat volontiers.

 

Par des emplois attirées,

Des employeurs rencontrés.

Ténacité pour trouver,

Nombreux talents à prouver.

 

Quand j’entreprends un labeur

J’y mets alors tout mon cœur.

Acharnement, réussite,

Enfin, je me félicite.

 

Persévérance pour survivre.

Beaucoup de rêves à poursuivre!

Facilité inconnue,

De gros efforts continus.

 

D’une humeur stable malgré tout,

Sourire de mes yeux surtout,

J’apprécie ma vie chaque jour

Car moi, je connais l’amour.

 

Si les humains s’entraidaient,

Ce grand amour s’étendrait,

Et les hommes s’encourageraient

Car enfin ils partageraient.

 

 

 

Louise Hudon, poétesse du Canada

Tous droits réservés

17 septembre 2018

Image google gratuite.