LES DROGUÉS DE LA NUIT

Image prise sur facebook.

LES DROGUÉS DE LA NUIT

 

Souvent ils souffrent d’insomnie

Et se promènent dans la nuit.

Le nez qui coule et yeux vitreux,

Ils ne seront jamais heureux.

 

C’est trop frappant, regard rougi,

Par l’angoisse, sont envahis.

Toussotements, perte de poids,

Ils semblent parfois aux abois.

 

Un teint anormalement pâle,

Ce n’est pas là le principal.

Dépression, grande solitude

Et une drôle d’attitude.

 

Sautes d’humeur inexpliquées,

Manigances inappropriées.

Constat d’un manque d’énergie,

Égoïsme au long de la vie.

 

Avertissement aux enfants

D’éviter ce monde étouffant.

Pour s’en sortir il faut connaître

Un enfer avant de renaître.

 

C’est possible bien entendu,

Des douteurs seront confondus,

De quitter ce trop lourd milieu

Peut-être avec l’aide de Dieu ?

 

 

Louise Hudon, poétesse du Canada

Poème tiré de mon livre « Espoir en poésie » vendu sur Amazon

 

Publié dans le collectif « Hommage aux femmes poètes »

Les éditions de la couleur des mots

Année 2016

Texte présenté pour une subvention au Conseil des arts du Québec en 2020.

Une réponse sur « LES DROGUÉS DE LA NUIT »

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s