CES ENFANTS QUI SOUFFRENT

orphans-411949_1920

 

CES ENFANTS QUI SOUFFRENT

 

La famine les guette tous les matins.

Près d’eux des gens s’habillent en satin.

Souvent, pour oublier leurs douleurs,

Ils se promènent en groupes, harceleurs.

 

Avec leurs mains ils quémandent l’argent.

On leur en donne, parfois, partageant.

Ces enfants de la rue, orphelins,

Manquent beaucoup de tendresse, de câlins.

 

Profondeur, maturité des yeux,

Un difficile destin non joyeux.

Ils souffrent chaque jour de leur existence.

Difficultés pour leur subsistance.

 

Manque d’équilibre dans cet univers!

Désolation face à leur calvaire.

Mes mots ne sont pas assez puissants,

Consciente de ces problèmes grandissants.

 

Une petite fille, assise, solitaire,

Si pâle, décharnée, non volontaire,

Attend toute seule sa mort, sans combattre,

Réalité d’une vie sans théâtre…

 

Plusieurs bénévoles pour en sauver.

Ils vont les nourrir et les laver.

Chaque bataille* gagnée récompensée.

Ils demandent de l’aide pour financer.

 

Soignant d’abord le psychologique,

Plan d’interventions chronologique,

Miracle de voir sourire ces enfants.

Lumière dans leurs regards triomphants.

 

  

Louise Hudon, poétesse du Canada

Tous droits réservés

21 septembre 2018

 

* Bataille entre la vie et la mort…

Image google gratuite.

Advertisements