DU VENT POUR MES VOILES

sailing-vessel-4182424_1920

 

DU VENT POUR MES VOILES

 

Ce sentiment de lenteur

Ou encore de pesanteur

Attaché à mon vieux corps

Surtout lors de mes transports.

 

Je me compare au voilier

Sans nos vents si familiers.

Il n’avance pas sans ses voiles

Une bonne bise* serait géniale.

 

J’apprécierais le mistral,

Tourbillon très magistral,

Grande impression de flotter

Et me voilà dorlotée.

 

En attendant, mon regard

S’active avant le départ.

Un riche coucher de soleil,

Bonheur avant le sommeil.

 

Les banals bobos de l’âge

Font apprécier davantage

Les petites joies d’une journée.

Ne jamais se surmener.

 

  

Louise Hudon, poétesse du Canada

Tous droits réservés

13 mai 2019

 

Image : pixel2013 de Pixabay

 

*Vent

 

Publicités