L’ATTENTE

 

L’ATTENTE

 

Nous attendons la pluie pour le gazon.

Mes fleurs sont belles et en pleine floraison.

Tant de bons soins et tant de vitamines !

Je me débrouille bien pour une citadine.

 

Nature, tu réclames de l’humidité,

Pluie et eau avec de l’avidité.

Avec ce soleil je te réponds « oui »

Et je t’arrose pour te voir épanouie.

 

Un très long délai pour tes couleurs.

Il a fallu attendre la chaleur.

Le froid de l’Abitibi ralenti

Et de bons résultats, non garantis.

 

Il faut de l’attention et de l’amour

Pour réussir à décorer ma cour.

Je peux m’asseoir, enfin vous admirer,

Sentir vos odeurs, surtout en soirée.

 

Dans ma balancelle nous nous reposons.

Un mélange d’arômes, bonne combinaison,

Vient nous rendre heureux et me récompense

Pour tous mes efforts et pour mes dépenses.

 

Chères fleurs, vous augmentez mes perceptions

Pour mon bonheur et mon appréciation.

Tristesse annoncée en fin de saison.

Elle sera bien moins jolie ma maison.

 

Tant de semences pour de bons résultats

Et autour d’eux nous ferons la fiesta.

Coloris et nuances de toutes les sortes,

Nous n’avons point hâte que nos fleurs soient mortes.

 

 

PASSEZ TOUS UN BEL ÉTÉ !

 

 

 

Louise Hudon, poétesse au Canada

Tous droits réservés

19 juillet 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Advertisements