NE PENSEZ PLUS À RIEN

 

Photographe:  J. WildWater de Boisbriand, tous droits réservés.

 

NE PENSEZ PLUS À RIEN

Paroles et musique de

Louise Hudon

Année 1969

REFRAIN :

LA              RÉ              LA    MI          LA       MI

Allez, les amis, ne pensez plus, ne pensez plus

LA             RÉ              LA   MI      LA

Allez les amis, ne pensez plus à rien

-1-

RÉ                    LAm RÉ  LAm

Vous êtes démoralisés  és

RÉ                           LAm RÉ LAm

Vous ne savez plus où aller  er

REFRAIN :

Allez, les amis, allez venez, allez venez

Allez les amis, vous êtes bienvenus ici

-2-

Quelque chose vous a choqué  é

Vous ne pouvez plus l’endurer  er

REFRAIN :

Allez les amis, n’y pensez plus, n’y pensez plus

Allez les amis,  vous êtes bienvenus ici

-3-

Vers qui allez-vous vous tourner er

Qui pour vous consoler  er

REFRAIN :

Allez les amis, allez, venez, allez, venez

Allez les amis, vous êtes bienvenus ici

-4-

Un jour vous rencontrerez  ez

L’étoile qui vous est gardée  é

REFRAIN :

Allez les amis, n’y pensez plus, n’y pensez plus

Allez les amis, trop penser ça ne vaut rien

Pourquoi?

 

Photographe:  J. WildWater de Boisbriand, tous droits réservés.

POURQUOI?

Paroles et musique de
Louise Hudon, 1969
 
REFRAIN :
La  SOL    LA  SOL
Pourquoi?  Pourquoi?
LA            MI          LA
La vie est si triste sans toi?
LA  SOL    LA  SOL
Pourquoi?  Pourquoi?
LA              MI          LA
La vie est trop triste sans toi?
 
 
 -1-
RÉ         MI 
Ton visage me rappelle
RÉ              MI 
Un tas de beaux souvenirs
LA           MI 
Et tout cela dans ma peine
LA      MI 
Me fait souffrir…
 
 REFRAIN
 
 -2-
RÉ            MI
Est-ce que tu te souviens
RÉ          MI
De tous ces beaux matins
LA                 MI
Nous nous prenions par la main
LA             MI
Sans s’occuper de demain
 
 
 REFRAIN
 
 
 -3-
RÉ         MI
Tu es loin maintenant
RÉ          MI
Tu es parti pour un an
LA             MI
Et moi je suis seule ici
LA           MI
Et je chante dans la nuit
 
 
 REFRAIN
 
 
FINALE APRÈS LE REFRAIN :
LA              MI          LA
La vie est trop triste sans toi
La vie est trop triste sans toi
La vie est trop triste sans toi 

Le miroir de l’âme est blanc (chanson)


Photographe:  Bryan Trottier de La Sarre, tous droits réservés.

 -1-
La                                ré
Les lumières scintillent dans mon ciel
Mi                                la
Les étoiles brillent, çà c’est mon miel
Ré                           la   mi   la
Tous les gens m’ont regardée sans me juger
Ré                         la      mi la
Est-il encore bien loin mon grand apogée?


REFRAIN :

mi
Le miroir de l’âme est blanc
LAm
Et je me mire dedans
Mi                             LAm
Le miroir de l’âme est blanc,  tout blanc


 -2-
La                                 ré
Tout est loin et très lavé dans ma mémoire
Mi                                       la
Et je n’ai pas l’intention d’écrire l’histoire
Ré                      la   mi    la
Je me contente de vivre dans mon silence
Ré                   la    mi la
En souhaitant garder mon espérance

REFRAIN…

 -3-
La                           ré
Je l’aurai gagné mon jour de liberté
Mi                            la
Patience ou orgueil?  Je l’ai mérité.
Ré                             la mi la
Fini le temps où je me sentais attachée
Ré                        la   mi    la
Désormais j’y apprécie ma très bonne santé.


REFRAIN…

 -4-
La                                         ré
J’admire ma ville, en bas, entièrement illuminée
Mi                                       la
Un jour j’aimerai un homme qui voudra me choyer
Ré                                       la  mi la
Et c’est pour cette personne que mon âme est gardée
Ré                                  la mi      la
Je n’oublierai pas cette chambre où je suis restée

REFRAIN…

 -5-
La                                        ré
Tant qu’il y aura mystères, douceur et poésie
Mi                                         la
Toutes personnes dans la misère seront mes amis
Ré                         la   mi  la
Aucune pitié ou sacrifice, tout est gratuit
Ré                                  la    mi  la
N’est-ce pas pour çà que j’ai vu l’étoile qui luit?

REFRAIN… (2 fois)




Louise Hudon
3 janvier 1985