LARMES DE TRISTESSE

valentine-day-3924457_1920

 

LARMES DE TRISTESSE

  

Il est si loin celui que j’aime!

Cela me cause des problèmes.

Beaucoup de larmes sur mes joues,

Car je n’ai pas de rendez-vous.

 

Quand vais-je donc te rencontrer?

Toujours, vers toi, suis attirée.

Précisément faudra me dire

Une réponse, m’avertir.

 

Créer un vide dans ma vie

Cela gruge mes énergies.

Grande tristesse d’aujourd’hui

Ne sachant si tu es séduit.

 

Mon accablement dans l’attente

Alors qu’on me dit combattante

Vient s’expliquer par tout ce temps…

Il passe vite, c’est important.

 

Espoir d’un jour, espoir toujours

À me convaincre avec bravoure.

Une connivence avec toi

Vient expliquer notre pourquoi.

 

Depuis longtemps, ce que je fais,

Même si ce n’est pas parfait,

Pour monter à plus d’un niveau

Je collabore de mon cerveau.

 

Obligation dans notre groupe,

La confrérie demande écoute.

Grande protection à distance

Très occupée, mon existence.

 

J’ai trouvé une confidente

Gentille et non intimidante,

Car mon grand besoin de parler

Explique parfois l’eau salée.

 

Mes yeux pairs un peu trop brillants

Et depuis peu trop larmoyants

Se fermeront pour un sommeil

Jusqu’au retour de mon soleil.

 

 

 

Louise Hudon, poétesse du Canada

Ambassadrice culturelle internationale pour Inner Child Press  (États-Unis)

Ambassadrice culturelle internationale pour l’IFCH : International Forum for Creativity and Humanity (Maroc)

Tous droits réservés

13 août 2020

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FATIGUE ACCUMULÉE

A06A7FB7-6CD9-405E-AE30-7C7D6DB21E8E_1_201_a

FATIGUE ACCUMULÉE

Poésie pour celles et ceux qui travaillent trop

Prévention informative

 

Ma carrière et l’entretien quotidien

Me demandent beaucoup, mais je vais bien.

Des dossiers supplémentaires s’ajoutent

Et voilà, tout à coup, ça me dégoûte.

 

Si j’avais pris du temps pour des loisirs

En pensant à moi et à mes plaisirs?

Mais la valeur du travail que je fais

Évite des malheurs avec succès.

 

Peu importe votre métier, amis,

Recherchez dans votre vie l’accalmie.

Les moments sont précieux dans la nature

Sachant apprécier la température.

 

Maintenant j’ai besoin d’un bon repos

Pour quelques mois afin d’être dispo.

En retrouvant enfin toutes mes forces

Me permettant de voyager en Corse.

 

 

 

Louise Hudon, poétesse du Canada

Ambassadrice culturelle internationale pour Inner Child Press (siège social aux États-Unis).

Ambassadrice culturelle internationale pour l’IFCH (International Forum for Creativity and Humanity), siege social au Maroc.

Tous droits réservés

13 octobre 2020

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

VIVRE UN AMOUR

624EF16A-1E35-4BDF-8B24-03CE1D5E798A_1_201_a

 

 

VIVRE UN AMOUR

 

Combattre le mal mais vivre un amour

Viendra m’empêcher d’avoir le cœur lourd.

Des bras chaleureux pour me protéger

Passer des beaux jours sans m’interroger.

 

Me faire sans cesse belle pour lui

En rêvant de sa présence la nuit.

Une fin de vie nous attend bientôt?

Il ira encore loin mon bateau.

 

Ma force sur les mers déchaînées

Fera l’admiration de nos aînés.

Ces derniers finiront bien par comprendre

Que leurs expériences, on doit les apprendre.

 

Raison de vivre, raison d’espérer,

Vouloir encore longtemps respirer.

Le corps n’est pas important, c’est l’esprit,

Même si, en souffrant, on lance un cri.

 

Guérir nos bobos, chasser les douleurs,

Apprécier la nature et ses couleurs,

Vivre à l’heure, en remerciant l’univers,

Comprenant ceux qui connaissent un calvaire.

 

 

 

  

Louise Hudon, poétesse du Canada

Ambassadrice culturelle internationale pour Inner Child Press

Ambassadrice représentant le Canada pour IFCH (International Forum for Creativity and Humanity au Maroc)

Tous droits réservés

10 août 2020