À FLEUR DE PEAU

Image prise sur facebook.

À FLEUR DE PEAU

 

Je te perçois sans un regard

Humant l’arôme du cigare.

Tes yeux sur moi se sont posés

Tes mains m’ont bien apprivoisée.

 

Sensibilité d’une nuit,

Dans un silence, pas de bruit.

Tiens-moi fermement dans tes bras,

Toute ma chair tressaillira.

 

Mon corps a tant besoin de toi !

Je te veux toujours sous mon toit.

Sentir tes vêtements humides,

Impressionnant bonheur limpide.

 

Bientôt trempés par la rosée,

Serrée contre toi, reposée

Et mes sens des plus aiguisés,

Bien préparés pour s’embraser.

 

Embrasse-moi fort mon aimé.

Réclame mes lèvres, affamé.

La vie passe à travers le temps,

Profitons de tout, chaque instant.

 

Je suis sensible mon ami,

Tu peux faire naître un tsunami.

Ma vague va t’envelopper,

Tu ne pourras pas m’échapper.

 

Nous avons besoin l’un de l’autre.

En amour, nous sommes apôtres

Modèle pour tous nos enfants

Avec nos bras bien accueillants.

 

 

Louise Hudon, poétesse du Canada

Tiré de mon livre « Espoir en poésie » vendu sur Amazon.

Tous droits réservés

Texte présenté pour une subvention au Conseil des arts du Québec en 2020.

 

 

 

 

Une réponse sur « À FLEUR DE PEAU »

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s