ATTENTION À VOS ENFANTS

 

ATTENTION À VOS ENFANTS

  

Très facile de trop crier après eux !

Pourquoi ne pas utiliser vos yeux ?

Leur enfer de chaque jour, habituel,

Cause des situations conflictuelles.

 

Trop petits, ces enfants, pour se défendre

Et toutes vos vociférations engendrent

Dans leurs bouches, un goût amer et de cendres.

Ils préfèreraient ne pas vous entendre.

 

Prenez-les dans vos bras pour leur parler

Et câlinez-les au lieu de chialer.

Ils vont se rappeler de vos paroles

Et deviendront, par ce fait, moins frivoles.

 

 

PAIX ET SÉRÉNITÉ

 

 

 

Louise Hudon, poétesse au Canada

Tous droits réservés

10 décembre 2017

 Image google gratuite

Advertisements