AVENIR DES LIVRES

woman-4210008_1920

 

AVENIR DES LIVRES

 

Avec internet, qu’adviendra-t-il de nos livres?

Lorsque j’écris mes histoires pour les faire revivre,

Les imprimer sur papier et les présenter,

Quand vient le temps de vendre, je suis démontée!

 

En effet, très loin s’envole ma motivation

Et pourtant les gens remarquent mon obstination.

Je continue à écrire et à composer

Jusqu’à ce que mon corps devienne trop ankylosé.

 

Mais pour ce qui est de mettre le tout en volumes,

Sans avoir l’intention de déposer ma plume,

Je remets en question, pour une raison de coût,

Ce bon moyen, même si cela me coûte beaucoup.

 

Je pense, toutefois, à l’avenir de nos enfants.

Leurs yeux vont sans cesse travailler sur des écrans

Où les fautes de français ne sont pas contrôlées.

Pensant à nos livres, comment vais-je me consoler?

 

Une caresse à mes anciens bouquins que j’aime tant,

Car, selon moi, à mes yeux, ils sont importants.

Mes connaissances viennent d’eux. Reconnaissance sincère

À leurs auteurs décédés qui, un jour, passèrent…

 

 

 

Louise Hudon, poétesse du Canada

Tous droits réservés

19 mai 2019

 Image: Christine Englehardt de Pixabay