DONNEZ-MOI MA CHANCE

unicorn-1144896_1280

Tant de travail dans mes poèmes!

Tous ces efforts pour qu’on les aime!

À raconter ou dénoncer

Et jamais je n’ai renoncé.

 

Lorsqu’on me lit, une récompense.

Je ne regarde pas à la dépense.

Des livres que je cède à bas prix,

Car ils sont gratuits mes écrits.

 

Chaque année, on me lit par millier.

Ils attendent mes textes journaliers.

Ce sont mes lecteurs quotidiens.

Moins connue par les canadiens…

 

Pourtant je parle de mon pays!

Pour moi, c’est comme une tragédie.

Lue en Afrique et en Europe,

Voilà un doute qui m’enveloppe.

 

Pourquoi donc moins au Canada?

Partout ailleurs, ici et là.

Dites-le-moi si vous aimez.

Je veux que mes graines puissent germer.

 

 

Merci de me lire.

 

 

Louise Hudon, poétesse du Canada

Tous droits réservés

20 juin 2019

 

Image : Kai Kalhn de Pixabay.

 

 

 

 

Publicités