FRISSONS

 

cyclone-2102397_1920

 

FRISSONS

 

Un ciel trop noir à l’horizon

Mauvais signe en cette saison

Bruits de tambour au diapason

Peur de l’arbre en inclinaison.

 

Un vent Wreckhouse au Canada,

Atteint trop vite ma véranda

Pouvant causer plusieurs dégâts.

Solitude, loin de mon gars.

 

Disparition de la lumière.

Noirceur chez moi, dans ma chaumière.

Des sons bizarres sur mon toit

Et en priant, je m’apitoie.

 

Tout semble éclater en échos

Et je me perds dans mes locaux

En m’enfargeant dans mes affaires

Alors que je vis cet enfer.

 

Et tout à coup je me réveille,

Aveuglée par un beau soleil

Loin du cauchemar de la nuit.

Belle journée pour aujourd’hui.

 

Vécu comme si c’était vrai…

Une dimension qui effraie.

Ce boucan dans l’obscurité!

J’ai connu l’insécurité.

 

De l’empathie envers les gens

Touchés par des besoins urgents

En demandant aux dirigeants

D’agir et d’être diligents.

 

 

Louise Hudon, poétesse du Canada

Tous droits réservés

14 septembre 2019

Image :  Johny Lindner de Pixabay

 

 

 

 

 

Advertisements