DÉSIR SECRET

Coucher de soleil de l'Abitibi

Photographe:  Bryan Trottier, de La Sarre.

Tous droits réservés.

 

 
 
En remerciement pour m’avoir si bien reçue.

Une partie de ce poème est inspirée par une affiche du lue au Fort Témiscamingue.

LA BANNIK est un bon lieu de repos.

Ils publicisent les produits régionaux,

Les menus du midi sont  alléchants,

On a envie d’y passer bien du temps.


J’ai visité « LE  SAULE » : très beau chalet.

Beauté du site, je n’oublierai jamais.

La propreté serait digne d’un concours,

Un cadre très propice aux mots d’amour.


Y venir occuper ce chalet-là

Et ce, avec l’homme qui n’aime que moi,

Voilà un de mes rêves merveilleux.

Hé ! Oui !  Je l’ai bien demandé à Dieu.


En face, beaucoup de vagues roulent en écume,

Sur de nombreuses grèves si attirantes !

On aperçoit bien souvent de la brume.

L’atmosphère de ce lac est invitante.


Une fois construit en écorce de bouleau,

Un grand canot voyage au fil de l’eau.

Le  lac Témiscamingue est si immense !

Faudra ramer et suivre la cadence.


Louise Hudon

24 août 2011

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s