SI TU SAVAIS MAMIE!

hiver_n

Image prise sur facebook
 

SI TU SAVAIS MAMIE !

 

 

Si tu savais ma très chère mamie

Fatiguée et pensant « anémie »,

Grippée au plus profond de mon corps,

Consciente de n’avoir plus d’anticorps.

 

Des nuits courtes, peuplées de mauvais rêves

Et au petit matin,  je me lève

Avec le mal aux os, sans vigueur

Me jugeant peut-être avec rigueur.

 

Et cet état passager survient

Pendant les Fêtes et son va-et-vient

Alors que je devrais être en forme

Avec une attitude plus conforme.

 

Fort heureus’ment, les gens me comprennent.

Ils me font oublier ma migraine.

Autonomes, ils m’aident et m’entourent bien

Ce sont-là de bons Abitibiens.

 

J’apprécie la santé retrouvée,

Bénissant ces moments éprouvés,

M’apportant la preuve supplémentaire

D’être entourée d’amour sur la terre.

 

 

 Louise Hudon

28 décembre 2013

Advertisements

3 thoughts on “SI TU SAVAIS MAMIE!

    1. C’est vrai que c’est agréable de ne pas être seule quand on est avec une personne qu’on aime, même dans une période de maladie. Toutefois, c’est préférable de rester en santé quand on reçoit des gens dans le temps des Fêtes.

      J’aime

Les commentaires sont fermés.