NATURE MORTE

pollution 2014

NATURE MORTE

 

 

Pollution quand tu nous tiens

Sur l’eau, la terre ou dans l’air

Et nous, cherchant un soutien,

Un appui plus qu’ordinaire.

 

Nature morte se transmettant

À mon cœur et à mon corps

On me gruge dans mon dedans

J’en appelle au meilleur sort.

 

Charbon, coupe de bois, déchets,

Des égouts à ciel ouvert,

La liste est longue à regret

Et tout n’est pas découvert.

 

L’homme se tue à petit feu,

On parle maintenant d’une urgence,

Avant de faire mes adieux,

Je fais part d’une exigence.

 

Il faut sauver nos enfants,

La relève de demain.

Agissez dès maintenant.

L’avenir est incertain.

 

Entendez-vous ma prière

Répandue dans le cosmos ?

Ferez-vous tout pour être fiers

Supprimant les choses atroces ?

 

Ah ! Bel enfant dans mes bras

Né dans ce monde en folie.

Magie, abracadabra !

Partie la mélancolie.

 

 Louise Hudon

18 janvier 2013

 

Publié dans la « Revue Le Passeur » de la Fédération québécoise du loisir littéraire, numéro 38, année 2015-2016,

 

 

 

 

 

Advertisements

One thought on “NATURE MORTE

Les commentaires sont fermés.