ANGOISSE

Bryan no 35 goutte d'eau_n

Photographe: Bryan Trottier, tous droits réservés.

ANGOISSE

 

 Une menace imminente mais vague.

Inquiète, je joue avec mes bagues.

Une intuition de l’avenir

Et je ne peux la définir.

 

Seule dans l’ombre de mon salon

Voulant m’étendre de tout mon long

Pour essayer de relaxer

Calmer l’esprit trop angoissé.

 

Cela commence dans mes tripes

Et cela s’ajoute à ma grippe.

Je peux dire que je file très mal,

Situation trop anormale.

 

Manifestation d’inquiétude

Moi qui n’aime guère mon attitude.

Me voilà à analyser,

Manque d’énergie, j’suis épuisée.

 

Cela me gruge dans ma chair.

Il m’arrive même de manquer d’air.

Angoisse intense de la mort,

Il me faudrait sortir dehors.

 

Nous sommes tous des incompris

Car cela vient de notre esprit.

Ceux qui ne l’ont jamais vécu

Nous font passer pour des vaincus.

 

Prenons une grande respiration,

Pensons à une récréation.

Libérons-nous par des écrits.

On peut en faire un manuscrit.

 

L’appréhension en poésie,

Au même titre que la jalousie,

Un sentiment à expliquer,

Il faut le faire et s’appliquer.

 

Que les personnes enfin comprennent

Que c’est aussi pire qu’une migraine.

Une souffrance qui vient de loin

Et on ne trouve pas de soins.

 

Un beau jour, cela disparaît.

Bénissant Dieu pour cet arrêt

Nous profitons de notre vie

Et du présent nous sommes ravis.

 

 

 

Louise Hudon, poétesse du Canada

Tous droits réservés

13 février 2016

 

Advertisements