CRIMINALITÉ

Dove in the air with wings wide open in-front of the sun

CRIMINALITÉ

 

 Ils annoncent des morts et des attentats.

Suit un discours de notre chef d’état.

Des enfants, des adultes décédés.

Gang de fous, groupe de personnes possédées.

 

Au nom de quelle règle insensée font-ils

Ces actions signées par des gens débiles ?

Il y a aussi les kidnappings d’enfants

Criminalité, un monde étouffant.

 

Petits garçons préparés pour la guerre,

Enlevés aux parents malgré leurs prières.

On veut restreindre la liberté d’écrire.

Il faut se taire ou on peut en mourir.

 

Dénonçons ces actes odieux et indignes.

Il faut lire le pire dans mes interlignes.

J’évite souvent de parler politique.

J’aimerais surtout un ton plus emphatique.

 

Viens mon enfant, je te prends dans mes bras

Pour te protéger de ces scélérats,

Loin de leurs armes à feu et de leurs bombes,

Sollicitant l’envol de la colombe.

 

 

PAIX SUR LA TERRE.

 

 

Louise Hudon, poétesse du Canada

Tous droits réservés

18 février 2016

 

 

Advertisements