LA MISÈRE DES POÈTES

femme qui chante

 

LA MISÈRE DES POÈTES

 

 À moins de la transformer en chansons

Que les gens chanteraient à l’unisson,

La poésie ne se vend pas beaucoup

Même si l’auteur en diminue les coûts.

 

On ne peut pas réussir une carrière

Sans vivre une difficulté financière

Dans un domaine, même international,

Suite à cette activité marginale.

 

Ils apprécient la gratuité de l’art

Sans aucun salaire et aucun pourboire.

Prenons notre récompense dans leur lecture

Dans l’appréciation de notre écriture.

 

On parle plutôt ici d’une vocation

Appréciant certaines évaluations.

On veut passer des messages émouvants

Sur les guerres, ces cauchemars si décevants.

 

Nos mots gratuits vont-ils changer le monde ?

Les gens riches vont-ils penser au tiers-monde ?

Plus grave que tous nos problèmes budgétaires,

Des enfants meurent par milliers sur la terre.

 

Si nous pouvions trouver un style tragique

Obtenant la paix de façon magique.

Peut-on se permettre de croire à des fées

Donnant de l’eau aux enfants assoiffés ?

 

Divulgation et dénonciation,

Lisez nos mots régis par la passion.

Triste misère des poètes d’aujourd’hui!

L’arbre de leur vie porte-il des fruits ?

 

 

 

Louise Hudon, poétesse du Canada

Tous droits réservés

2 mars 2016

 Achetez « Espoir en poésie » sur Amazon.

 

 

 

 

Advertisements