L’ÉCLAT DU PRINTEMPS

printemps

 

L’ÉCLAT DU PRINTEMPS

 

 Ma saison préférée arrivera-t-elle

Pour pouvoir jouer avec mon Mikaël ?

Mathias et Miko aiment l’éclat du soleil,

La senteur des fleurs, même s’il y a des abeilles.

 

La douleur de mes os réclame la chaleur

Et j’attends ce printemps depuis bien des heures.

La neige recouvre encore toute notre verdure

Et on peut dire que l’hiver a été dur.

 

J’aime beaucoup l’Abitibi, de toute mon âme.

Dans ce lieu j’ai bien mené ma vie de femme.

Le printemps qui vient sera-t-il le dernier ?

Profitons de la vie dans notre foyer.

 

Nul ne peut savoir à l’avance l’avenir

Et personne ne peut rien pour me rajeunir.

Ce printemps prochain, si important pour moi,

Me fera apprécier encore mon chez-moi.

 

L’éclat de cette période va nous éblouir.

Des couleurs nouvelles, mes yeux vont accueillir.

Viennent les effluves capiteux de cette saison

Pour décorer de fleurs ma si belle maison.

 

Ah ! Toi, mon printemps que j’attends et que j’aime,

Tu dépasseras mon soixante-quatrième.

Jamais tu ne m’as déçue par ta beauté.

D’une fois à l’autre, je découvre des nouveautés.

 

Les charmes du printemps me feront respirer.

Voilà pourquoi je suis là à désirer

Ces arômes exquis qui exhalent de la terre

Et tout cela gratuit, sans coût monétaire.

 

Soleil, soleil, je t’attends depuis longtemps,

Toi, source de vitamines et un remontant.

On te retrouve partout dans les belles chansons,

Avec ton existence progressent nos moissons.

 

 

 

Louise Hudon, poétesse du Canada

Tous droits réservés

10 avril 2016

 

 

 

 

 

 

Advertisements