POÈME CONTRE LA GUERRE

ange-de-paix

 

POÈME CONTRE LA GUERRE

 

Dans mon pays, nous vivons en paix

Et entre nous, prônons le respect.

Ceux qui viennent savent s’adapter

Et pour cela ils sont acceptés.

 

Nous avons reçu, les bras ouverts

Ces tas de gens sans être sévères,

Ensemble vers une idée commune,

Des guerres, nous n’en voulons aucune.

 

Croyez bien que je comprends pourquoi

On cherche mon milieu adéquat.

Vous avez fui vos lieux de combats.

Trop de morts s’accumulent là-bas.

 

Aussi, des récits d’amour se vivent

Agrémentant ainsi nos archives.

Richesses entre gens de deux pays

Ne voulant plus connaître l’ennui.

 

Des enfants sont nés de ces unions

Notant gravement nos opinions.

L’instabilité de nos voisins

Augmente les prix des magasins.

 

Protégeons notre tranquillité !

Un calme en toute continuité

Reste à espérer pour l’avenir.

Des batailles, il faut s’en abstenir.

 

Dans mon pays, nous vivons en paix

Et entre nous, prônons le respect.

Éloignez les guerres s’annonçant

Pour un futur toujours réjouissant.

 

 

Louise Hudon, poétesse au Canada

Tous droits réservés

14 novembre 2016

Corrigé le 29 octobre 2019