PEINE D’AMOUR RÉCENTE

 

PEINE D’AMOUR RÉCENTE

 

Ma fille souhaite se séparer.

Son amoureux semble effaré !

La peine se lit dans son regard,

Discret, il évite la bagarre.

 

Peut-on briser une amitié,

Se séparant de sa moitié,

Pour des raisons plutôt complexes,

Manque de chimie, parlons de sexe ?

 

Si on aime véritablement

Évitons la cage noblement.

Liberté de choix en action

Empêchons les humiliations.

 

Ma mère m’a toujours prévenue

Qu’une belle preuve d’amour bienvenue :

Laisser toujours libre l’être aimé,

Ne pas violenter ou blâmer.

 

On ne peut forcer une personne

Vers l’hypocrisie d’une espionne

Quand le fond de son cœur l’oriente

Ailleurs sans être malveillante.

 

Une porte se ferme à l’amour,

S’annonce un changement de carrefour ?

Il n’y a pas de vains espoirs.

Il s’agit de bien le vouloir.

 

Ouvrez vos yeux à la nature.

Il n’y a pas de dictature.

Si importante cette liberté !

À conserver avec fierté.

 

PAIX ET SÉRÉNITÉ

 

 

 

Louise Hudon, poétesse et parolière au Canada

Tous droits réservés

18 mars 2017

 

Advertisements