LONG FROID, COURTE CHALEUR

summer-landscape-680255_1920

 

 

LONG FROID, COURTE CHALEUR

Poésie humanitaire et engagée

 

J’ai quitté ma ville polluée

Pour une vie améliorée

Mais il fait froid dans ma maison

Et ce, pour au moins trois saisons.

 

La neige tourbillonne dans les rues,

Les gens se promènent très déçus.

Voilà des mois que tout est blanc,

Nous grelotons tout en rêvant.

 

L’été arrive, vive le soleil!

Je sens les fleurs, je m’émerveille.

Je voudrais bien le conserver

Ou dans ma mémoire tout graver.

 

Avec la vieillesse, j’ai plus froid.

Ce pays rude, dur sur mon moi

Me fait apprécier la chaleur.

Profitons de la vie à l’heure.

 

Des gens m’apportent du bonheur.

Remplissent ma vie pour le meilleur.

Leurs visites à mon domicile

Me rendent l’existence plus facile.

 

Oui, un pays à l’hiver long.

J’utiliserai tous mes dons

Pour m’occuper en toutes saisons,

Foi en mon Dieu sans religion.

 

Aimons-nous avec émotions.

Finissons les guerres sans raison.

Pourquoi le racisme sur la terre?

L’entraide, entre nous nécessaire.

 

Pour demain, possible misère.

Gouvernements qui devraient faire

De gros efforts pour mieux gérer.

Mes mots s’envolent pour voyager.

 

 

 

 

Louise Hudon, poétesse au Canada

Tous droits réservés

18 juillet 2018

Image google gratuite.

Advertisements