LES RÊVES OUBLIÉS

fullsizeoutput_276

 

 

LES RÊVES OUBLIÉS

Poème à analyser

 

Dans ma longue vie j’ai vécu plusieurs rêves

Enveloppée contre la chaleur des braises

Il m’est arrivé de les oublier

Et mon existence en fut bousillée.

 

Trop longtemps j’ai supplié l’invisible

De constater mon malheur prévisible,

Ma peine devant mes fantasmes non comblés,

Après mes larmes, mon corps qui a tremblé.

 

La psychose qui a suivi dans le temps

Jamais comprise par beaucoup d’habitants

A marqué négativement mon destin.

Il m’arrive d’y penser certains matins.

 

Bipolaire pour un jour et pour toujours

Me demande des efforts, de la bravoure

Face à l’incompréhension des personnes.

Leurs yeux me questionnent et moi je frissonne.

 

Dans une bulle j’ai façonné des histoires

Incompréhensibles pour mon auditoire.

Pourtant mon cœur d’enfant les a émus

Malgré ma longue maladie  non connue.

 

Pourquoi écrire sur un sujet tabou

Alors que maintenant je suis debout

Dans mon voilier contre vents et marées

À chercher mon étoile chaque soirée.

 

Par mes écrits, j’exorcise mes démons.

Les mots d’une poétesse sont des canons,

Des moyens de travailler à la paix

Et d’obtenir de vous votre respect.

 

Mes rêves oubliés, ombres de mon passé,

Si non compris, ils vous ont agacés.

Pourquoi m’excuser pour ma poésie?

Puis-je revendiquer votre courtoisie?

 

 

 

 

Louise Hudon, poétesse au Canada

Tous droits réservés

25 juillet 2018

Advertisements