HISTOIRE D’UN CASTOR

beaver-493798_1920

 

 

HISTOIRE D’UN CASTOR

 

Il s’en va seul dans la nature

Une si malheureuse créature!

Sans maison,  loin de son barrage,

Oubliant tout, sans repérage.

 

Il a perdu toute sa famille.

Voilà pourquoi son corps vacille.

Il suit le cours de la rivière,

Découragé, pensant à hier.

 

Où s’en va-t-il? Il ne sait pas.

Il en oublie même son repas.

Sans énergie et sans courage

Il voit là-bas un grand virage.

 

Une femelle travaille très fort.

Pour ses enfants, fait des efforts.

Seule responsable de son foyer

Pas le temps de s’apitoyer.

 

Le père tué par un trappeur,

Elle est sortie de sa torpeur

En fonçant seule dans l’existence

Travaillant à leur subsistance.

 

Vont-ils vouloir de sa présence?

Quelles seront donc leurs exigences?

Ne sera pas une nuisance.

Appréciez son intelligence.

 

Il y a de l’amour dans leurs beaux yeux.

Ça touche son cœur : miraculeux!

Ne touchez pas à ces castors!

Il les défend, il les adore.

 

Un deuil à vivre, si difficile,

Des souvenirs trop beaux qui défilent

Et dans notre cerveau en plein choc.

Souvent notre Dieu on invoque.

 

La vie doit continuer pour nous,

Pour notre descendance, surtout.

Pourquoi la vivre en solitaire?

Une autre chance:  très salutaire.

 

 

 

 

Louise Hudon, poétesse au Canada

Tous droits réservés

29 juillet 2018

 Image google gratuite

 

 

 

Advertisements