IL A PERDU SON ÂME

 

prison-1652896_1920

 

IL A PERDU SON ÂME

  

Il a perdu son âme en faisant le mal,

Se conduisant souvent comme un animal,

Tuant sans raison et sans rien ressentir,

Cherchant seulement à tout anéantir.

 

On lui donne le nom  « tueur en série ».

Son procédé : le faire avec barbarie

Surprend toujours et amène notre peur,

Constatant l’imprudence d’autostoppeurs.

 

Il veut du matériel, aussi du pouvoir,

Toujours prêt à tout risquer pour les avoir.

Il survit dans la constante indifférence

On ne peut que constater cette aberrance.

 

Lorsqu’on met la main sur ces individus,

Un procès pour la cause est vite entendu.

Bien souvent ils font place à l’effronterie,

Aucun regret et parfois des vanteries.

 

Il a perdu son âme en faisant le mal,

Ira en prison pour un temps maximal.

Sympathie aux gens des familles touchées

Nous n’oublierons pas ce terrible boucher.

 

 

 

Louise Hudon, poétesse du Canada

Tous droits réservés

Corrigé le 2 novembre 2019

 

Image: Flakenpost de Pixabay