LA SÉCURITÉ D’UN ENFANT

LA SÉCURITÉ D’UN ENFANT

Il fait si noir dehors

Et je ne suis pas fort.

Les loups hantent ma nuit

Ça commence à minuit.

Mais non voyons petit !

Regardons sous le lit.

Tu vois ce sont les arbres

Ils ne sont pas en marbre.

Le vent les fait bouger

Ça doit te soulager ?

Tu peux fermer les yeux

Et pense un peu à Dieu.

Des ombres très normales,

Ta chambre non glaciale

Et maman qui te borde,

Un repos sans discorde.

Sers très fort ton doudou,

Endors-toi bien mon chou,

Maman n’est pas très loin

Pour ton réveil demain.

Louise Hudon, poétesse du Canada

Tiré de mon livre « Espoir en poésie »

Texte présenté pour une subvention au Conseil des arts du Québec, année 2020.