GRANDE TRISTESSE

roses-rouges-2017

 

GRANDE TRISTESSE

 

REFRAIN: 

Son âme s’est envolée

Nous en sommes affolés !

Pas eu l’ temps de lui dire…

Je voulais l’accueillir.

 

La vie est courte, amis !

Prenez soin des mamies.

Leur sourire peut cacher

Une santé relâchée…

 

Ces petits oiseaux chantent

Pour nos mères attachantes.

Leurs notes les accompagnent

Loin de leur belle campagne.

 

REFRAIN 

 

Je ressens un grand vide.

Mon visage trop livide

A perdu ses couleurs

À cause de ma douleur.

 

Ma maman de là-haut

M’évitera des chaos.

Dans mon cœur elle vivra,

Augmentant mon aura.

 

REFRAIN:

Cette force supplémentaire

Provenant de ma mère

Servira aux enfants

Dans ce monde étouffant.

 

 

Merci maman.

 

 

Louise Hudon, poétesse et parolière au Canada

Tous droits réservés

16 février 2017

Advertisements