LE SPIRITISME

B52E1519-A982-43DF-8EBF-E88C23B07324

 

 

LE SPIRITISME

 

Faire partie de cette science m’honore.

Très pratiquée en Amérique du Nord

Nous combattons le mal un peu trop vivant

Et tous nos triomphes sont très motivants.

 

On me trouve souvent assez marginale

Et ce, à un niveau international.

Ambassadrice pour une paix dans le monde

Je n’hésite pas à travailler les ondes.

 

Médium et parapsychologue aujourd’hui,

Lisez mes mots importants parfois traduits.

Ce monde très malade a besoin de nous,

Car ils sont vraiment trop nombreux ces voyous.

 

Notre confrérie de la fraternité

Avec trop de maux devient nécessité.

Pour y entrer, l’évaluation sévère

Touche des individus dans l’univers.

 

Très humanitaire avant d’être une secte

Nous apprécions des hommes qu’on nous respecte.

Nos ondes positives viennent changer

Le négatif dans les cerveaux non protégés.

 

Nous travaillons autant le jour que la nuit.

En ce qui me concerne, tout est gratuit.

Si nous pouvons éviter plusieurs suicides

Doublons la force contre les génocides.

 

Le monde des esprits m’appelle sans cesse.

Non travailler serait signe de paresse.

Je dois bénéficier d’une protection

Tout en encourageant les bonnes actions.

 

Merci d’apprécier notre confrérie. Nous faisons notre possible.

 

 

 

Louise Hudon, poétesse du Canada

Représentante actuelle de la confrérie de la fraternité

Tous droits réservés

9 août 2020