PIEDS NUS PRÈS DE L’ARC-EN-CIEL

white-1342988_1920

 

PIEDS NUS PRÈS DE L’ARC-EN-CIEL

 

Pensant à celui que j’aime,

Je lui dédie ce poème.

Dominée par la tristesse,

M’aime-t-il, moi, poétesse?

 

Mes défauts et mes manies,

Il connait la litanie.

Ne veux pas être hypocrite

Ma qualité favorite.

 

Ma souffrance est intérieure.

C’est vrai, tu es supérieur.

Ta maturité d’esprit

Fait éloigner le mépris.

 

Je sors dehors les pieds nus,

Ma tristesse a disparu.

Les deux bras vers l’arc-en-ciel,

Ma prière est essentielle.

 

Si le pouvoir de mon Dieu

T’empêche de dire adieu

Alors cher intense amour

Disparaitra mon cœur lourd.

 

Je t’aime en toute franchise.

De façon non indécise.

L’impossible disparait :

Tout ce qui nous séparait.

 

 

 

Louise Hudon, poétesse du Canada

Ambassadrice culturelle internationale pour Inner Child Press ltd, États-Unis (Est du Canada)

Ambassadrice pour l’IFCH International Forum for Creativity and Humanity au Maroc (Pour le Canada).

Tous droits réservés

5 août 2020

 

Image:  Mayahawk de Pixabay